logo Orixha mobile logo Orixha mobile

La technologie LV4C

Lung Conservative Liquid Ventilation (LCLV)

La ventilation liquide « lung conservative » développée par l’équipe d’Orixha consiste à remplir les poumons avec des liquides respirables à température contrôlée et d'utiliser les poumons comme bio-échangeur thermique. Grâce à la capacité de ces liquides à dissoudre de grandes quantités d'oxygène et de dioxyde de carbone, les échanges gazeux sont assurés pendant la procédure.

Cette technologie est issue de plus de 20 années de recherche académique ayant abouti à la création d'Orixha en 2018. L'objectif d'Orixha est d’industrialiser cette innovation académique, de la valider cliniquement pour qu’elle soit disponible dans les centres d’urgences et réanimation et permette de sauver des vies. Grâce à des algorithmes avancés, le ventilateur liquidien LV4C est capable de contrôler précisément les volumes et pressions de liquide instillés dans les poumons. Ceci permet de garantir la sécurité du patient tout en préservant la physiologie de ses poumons, d’où le terme anglais « lung conservative liquid ventilation » pour désigner notre technologie

30 min
pour refroidir un patient à 33°C.

Notre prototype de dernière génération est capable de ventiler et d'induire un refroidissement complet d’un organisme de 80 kilos en seulement 30 minutes, avec une résolution de l'ordre de 0,1°C. A la fin de la procédure, le ventilateur draine automatiquement les liquides résiduels dans les poumons afin de permettre une récupération optimale sous ventilation mécanique traditionnelle.

Vous pouvez consulter l'article scientifique (en anglais) paru dans EBioMedicine pour en savoir plus

Liquid Ventilation For Cooling (LV4C)

Orixha s'appuie sur une forte preuve de concept obtenue après de nombreuses années de recherche menée dans les laboratoires de l'Université de Sherbrooke (Canada) et de l'Institut National de la Recherche Médicale (Inserm, France). L'ensemble de ces travaux a permis de développer 7 générations de prototypes fonctionnels, 4 brevets et plus de 50 articles dans des revues scientifiques internationales.

Le dispositif LV4C sera un dispositif médical de classe IIb pour l'hypothermie thérapeutique ultra-rapide en milieu hospitalier. Il est composé de 3 éléments ayant chacun une fonction et un usage spécifiques.

Ventilateur liquidien

Le ventilateur liquidien en lui-même represente le coeur du dispositif LV4C. Il comprend à la fois la motorisation et les différents capteurs de pression et de volume permettant de suivre en temps réel la dynamique des fluides dans les poumons.

Kit patient

Le kit patient comprend l'ensemble de la tubulure ainsi que les réservoirs contenant le liquide respirable. Il s'installe très facilement sur le ventilateur liquidien et est parfaitement stérile pour limiter le risque de contamination bactérienne des patients. Ce kit est à usage unique et nécessite donc d'être changé entre chaque patient.

Liquide respirable

Le liquide utilisé pour ventilation par LV4C a la propriété de dissoudre d'importante quantité d'oxygène et de dioxide de carbone. Il peut ainsi permettre de réaliser des échanges gazeux normaux dans les poumons tout en utilisant ces organes comme bio-échangeur thermique. Il sera conditionné sous forme de poches stériles.